L’EXPLORATION DU CERVEAU
par les oscillations des phosphènes doubles
(Cervoscopie)

Nouvelle version avec illustrations tout en couleur revues pour ce livre version PDF.

Réf. : L11_pdf
L'exploration du cerveau par les oscillations des phosphènes doubles, la cervoscopie. Pour commander cliquez sur la flêche


Nouvelle méthode d’exploration du cerveau basée principalement sur l’alternance des phosphènes doubles.

L’exploration du cerveau par les oscillations des phosphènes doubles constitue une merveilleuse méthode d’analyse de l’action sur le cerveau de tout ce qui lui est favorable ou défavorable. Avec cette méthode, on se rend très rapidement compte de l’effet d’un médicament, d’un régime alimentaire, d’une posture, d’un exercice de gymnastique, d’une méditation ou d’une maladie sur le cerveau.

On juge aussi de la durée optimale de chaque exercice et de sa fréquence. On élimine enfin les façons de pratiquer les exercices qui, apparemment, ne sont pas très différentes de celles qui sont actives mais qui n’ont, en réalité, aucun effet quand on contrôle leur action sur le cerveau par les phosphènes doubles.

Les phosphènes sont les taches lumineuses qui persistent lorsque l’on demeure dans l’obscurité après avoir regardé une vive lumière. Si nous regardons deux lampes séparées par une cloison nous aurons un phosphène dans chaque œil.

Le Dr Lefebure a découvert que si l’on éclaire alternativement à droite et à gauche, pour le rythme de deux secondes par côté, ensuite, les deux phosphènes, au lieu d’être perçus en même temps, apparaîtront alternativement à droite et à gauche, non pas au rythme de l’éclairage, mais sur un rythme propre au sujet, environ une trentaine de fois après chaque éclairage. Ce rythme est d’autant plus régulier que le sujet se trouve dans des conditions favorables à son bon fonctionnement cérébral. Très sensible, il constitue une sorte de sonde donnant de multiples renseignements, d’ordre psychologique et d’ordre médical. Le Dr Lefebure a pu étudier ainsi l’effet de certains médicaments. Mais la plus grande originalité de sa recherche est l’étude des techniques mystiques et initiatiques tant orientales qu’occidentales, grâce à cette oscillation. Certains autres rythmes des phosphènes, mis également en évidence par le Dr Lefebure, présentent des analogies évidentes avec des rythmes que les contemplatifs découvrent parfois dans leur conscience, lorsqu’ils cherchent à s’unir à Dieu.

D’autres rythmes des phosphènes ont été mis en évidence, en particulier « L’oscillation en zigzag » ; une expérience prouve que lors de la dernière phase du phosphène, il ne se passe plus rien sur la rétine, mais seulement une oscillation très lente d’un hémisphère cérébral à l’autre.

Ces recherches n’ont pas empêché le Dr Lefebure de rester essentiellement pratique. Les principes qu’il a découverts l’ont par exemple conduit à créer le « Synchroscope », appareil dont l’action sur la mémoire est incontestable, et qui présente de ce fait un grand intérêt pour la préparation des examens.

Les principaux faits découverts par le Dr Lefebure ont été vérifiés au C.N.R.S., au laboratoire central des P.T.T., et par M. le professeur Chauchard.

TABLE DES MATIÈRES

INTRODUCTION
L’EFFET SUBUD

Chapitre I – LE PHOSPHÈNE COMMUN.

Chapitre II – PRINCIPE DE LA CERVOSCOPIE.

Chapitre III – LE CERVOSCOPE ET LE SYNCHROSCOPE.

Chapitre IV – L’EXAMEN CERVOSCOPIQUE.

Chapitre V – L’ALTERNANCE DES PHOSPHÈNES DOUBLES.

– CARACTÉRISTIQUES PHYSIOLOGIQUES.
– RETARD MENTAL ET ALTERNANCE DES PHOSPHÈNES.
– L’ACCUMULATION DE L’ÉNERGIE PENDANT L’ATERNANCE.
– LES TENSIONS STATIQUES
– LES BALANCEMENTS DE TÊTE
– TECHNIQUES MYSTIQUES ET ALTERNANCE.
– LE BALANCEMENT AVEC CHOC ANTÉRIEUR.
– ÉLECTROENCÉPHALOGRAPHIE DE L’ALTERNANCE.

Chapitre VI – LES PULSATIONS.

LES MANTRAS SYMÉTRIQUES.
KAGOL-LOGAK.

Chapitre VII – L’OSCILLATION EN ZIGZAG.

Chapitre VIII – LES PONTS DE LUEUR DIFFUSE.

Chapitre IX – LES BALANCEMENTS DES PHOSPHÈNES.

Chapitre X – L’ALTERNANCE VISUELLE
ANTÉRO-POSTÉRIEURE.

Phosphènes des couleurs.
Mémoire et couleur des phosphènes.

Chapitre XI – PHOSPHÈNE ET IMAGINATION.

Chapitre XII – LA RECHERCHE DE L’ÉVEIL DANS LE SOMMEIL PAR L’EXCITATION DE L’ALTERNANCE ANTÉRO-POSTÉRIEURE.

Chapitre XIII – CERVOSCOPIE DE LA CONVERGENCE OCULAIRE.

Chapitre XIV – VISIONS PHYSIQUES À LA LIMITE DE LA VISION SPIRITUELLE.

Chapitre XV – LE SYNCHROSCOPE : Transformation de l’énergie sensorielle en énergie mentale.

cervoscopie

Réf. : L11_pdf

Alternance des phosphènes doubles Pour commander cliquez sur le livre

Note de l’Éditeur :
Ce livre permet d’asseoir un peu plus les travaux du Dr LEFEBURE dans un cadre scientifique. Les phosphènes étant régis par nos rythmes physiologiques et neurologiques, leur étude au travers de la Cervoscopie est importante pour tout pratiquant.

Avis du lecteur :
Docteur Daniel GEOFFROY (chercheur en neurosciences) : L’examen cervoscopique tel qu’il est décrit dans ce livre pourrait permettre une bien meilleure application des méthodes pédagogiques scolaires et également une analyse très approfondie des effets de toute pratique mentale et physique, ce qui éviterait bon nombre d’erreurs.

• Pour laisser votre commentaire, utilisez le formulaire contact et déposez-le dans : Vos questions éventuelles.