LE NOM NATUREL DE DIEU
OM
ET LES MANTRAS

Nouvelle version avec illustrations tout en couleur revues pour ce livre version PDF.

Réf. : L18_pdf
Le mantras OM. Pour commander cliquez sur la flêche


QU’EST-CE QU’UN MANTRA ?
OM - LE SOLEIL D’OR
PRONONCIATION DU OM
LA CONSTRUCTION DES MANTRAS PAR RÉSONANCE ANALOGIQUE

L’interjonction « OM » fait partie de toutes les liturgies hindouistes. La physique moderne met en évidence qu’il exprime mieux la loi de polarité universelle car le « O » se traduit par un CERCLE à l’oscilloscope cathodique (écran de télévision qui analyse les sons) ; le « M » par un CARRÉ.

On retrouve cette polarité morphologique, cercle et droite, dans toutes les polarités de la nature, principalement entre le spermatozoïde et l’ovule. La vague, quand elle éclate, rend une modalité du « OM » (le « O » court). D’autres modalités sont données par le bruit du vent dans les feuilles, le son de la cloche. Morphologiquement, chaque vertèbre exprime le son « OM » par la polarité entre le corps et les lames, et l’ensemble de la colonne vertébrale par l’opposition entre la boule qui termine le coccyx et la vertèbre supérieure, l’atlas, qui n’est formée que de lames ; mieux encore, au centre du crâne, le cube du sinus sphénoïdal. De ces multiples analogies, résultent différentes façons de répéter le son « OM » mentalement.

L’acouphène physiologique (bourdonnement que l’on entend lorsque l’on se bouche les oreilles) est un autre aspect du son « OM ». En se concentrant sur un détail de l’acouphène, on arrive souvent en peu de temps à percevoir des musiques célestes. En conservant une pensée précise pendant cette écoute, on pratique le « Mixage Acouphénique » dont les bienfaits sont parallèles à ceux du Mixage Phosphénique (amélioration de l’attention, la mémoire, l’esprit d’initiative). La méthode est facilement applicable dans le domaine scolaire.

Un mantra est un son dont la répétition mentale agit par son rythme et ses résonances analogiques. Un tableau rationnel des lettres, établi en fonction de la forme des organes vocaux pendant leur prononciation, permet à chacun de construire logiquement les mantras les mieux adaptés au but visé. Ce tableau met bien en évidence que le son sacré principal de toutes les religions est, à peu de choses près, le même et rend à exprimer la loi de polarité universelle.

Les chacras, ou centres psychiques du corps éthérique, apparaissent comme les nœuds de vibrations engendrés par la répétition des mantras dans le tuyau d’orgue qu’est le tube creux central de ce corps subtil (nadi Sushumna du Yoga).
La répétition mentale du « OM » harmonise l’ensemble du psychisme et constitue un puissant stimulant de toutes les fonctions cérébrales.

TABLE DES MATIÈRES

PREMIÈRE PARTIE

« OM » EXPRESSION DE LA LOI DE POLARITÉ
UNIVERSELLE.

I - QU’EST-CE QU’UN « MANTRA ».

II - L’ANALYSE MORPHOLOGIQUE DU MANTRA « OM ».

III - OM, SOLEIL D’OR SUR LES NUAGES.

IV - LE LIEU DU CORPS PHYSIQUE QUI CORRESPOND ANALOGIQUEMENT AU MANTRA « OM ».

V - LES DIFFÉRENTES MODALITÉS DE LA PRONONCIATION DU « OM ».
A. Fusion du « O » et du « M ».
B. Le « OM » mental sur la respiration.
C. Le « OM » chanté.

VI - L’ACOUPHÈNE PHYSIOLOGIQUE.
Son biologique qui est le « OM » physique interne.

DEUXIÈME PARTIE

LA CONSTRUCTION DES MANTRAS
PAR RÉSONANCE ANALOGIQUE.

I - LE TABLEAU DES LETTRES EN FONCTION
DE LEUR VALEUR MANTRASIQUE.

II - LES LIENS PHONÉTIQUES ENTRE LES DIFFÉRENTES DÉNOMINATIONS DE DIEU.

III - LES MANTRAS NATURELS.
A. Son primordial.
B. Deuxième binaire.
C. Mantras symétriques.
D. Mantras des courants doubles.
E. Les mantras des balancements.
F. Mantra d’une consonne forte et de son atténué.
G. Un mantra ternaire très rationnel.

H. La place des centres psychiques dans le corps éthérique.
I. Les résonances analogiques entre les chacras et les mantras.
J. Le mantra de l’ascension de kundalini.

IV - LE CYCLE DE LA SUCCESSION DES MANTRAS.

TABLEAUX DES FIGURES

TABLEAU I
Analogies de l’aspect binaire du « OM » .

TABLEAU II
Classification des lettres en fonction de la forme des voies vocales afin de mettre en évidence leurs résonances analogiques.

TABLEAU III
Liens entre les sons sacrés de quelques grandes religions.

TABLEAU IV
Quelques exemples de mantras naturels, c’est-à-dire de résonance analogique avec les mouvements de l’imagination visuelle associée.

TABLEAU V
Explication de l’emplacement des chacras ou centres psychiques du corps éthérique.

TABLEAU VI
Le mantra de l’ascension et de la descente, en tourbillon de Kundalini.

TABLEAU VII
Similitude entre mantra et cycle de l’esprit.

mantra OM

Réf. : L18_pdf

Prononciation du mantras OM sons sacré Pour commander cliquez sur le livre

Note de l’Éditeur :
Un livre technique dans lequel le Dr LEFEBURE analyse de façon scientifique grâce à l’appareil appelé Oscilloscope cathodique, les différentes façons de prononcer le son OM.

Avis du lecteur :
Docteur Daniel GEOFFROY (chercheur en neurosciences) : Le son OM est universellement connu mais bien peu savent le prononcer et encore moins comprendre sa valeur intrinsèque et extrinsèque.

Dr Françoise DUMONT (kinésithérapeute) : Un livre qui est à lire par tous ceux qui veulent comprendre la vraie valeur des mantras.

• Pour laisser votre commentaire, utilisez le formulaire contact et déposez-le dans : Vos questions éventuelles.