PHOSPHÉNISME
ET
DERVICHES TOURNEURS

Nouvelle version avec illustrations tout en couleur revues pour ce livre version PDF.

Réf. : L19_pdf
Derviches tourneurs. Pour commander cliquez sur la flêche


Derviches Tourneurs, l’Art de fusionner avec les forces de l’Univers.

La rotation est un mouvement universel. Depuis l’électron autour de l’atome jusqu’aux galaxies, nous vivons dans un univers qui nous emporte dans un perpétuel mouvement spiral. Cette rotation est un mystère, mais, en s’harmonisant avec le mouvement de l’univers, nous produisons un certain rayonnement.

En cherchant à fusionner avec l’univers, les Derviches tourneurs peuvent entraîner la conscience d’autrui dans ce mouvement, car le gyrophène est tout aussi transmissible par télépathie que les phosphènes.
C’est pourquoi les spectateurs de ces cérémonies se sentent élevés au-dessus de leur corps.

Le gyrophène fait parti des phènes les plus puissants et les plus facilement observables.

Les danses de DERVICHES TOURNEURS sont pratiquées dans des pays où la longévité est bien plus élevée que dans la moyenne de la population du globe. Ceci s’explique par le fait que le cerveau baigne dans le liquide céphalo-rachidien qui le nourrit. Les rotations du corps autour de son axe vertical mobilisent ce liquide, provoquant ainsi une meilleure nutrition et désintoxication de l’encéphale. C’est pourquoi, dès le début de leur pratique, on constate un rajeunissement cérébral. Certaines formes de rhumatisme guérissent par suite de cette action sur le système nerveux ; certaines maladies neurologiques, même congénitales, ont pu être améliorées.

Du fait de la suractivation du cerveau pendant la danse de derviches tourneurs, toute pensée qui y est associée prend un relief particulier et reste bien mieux gravée dans la mémoire. Ceci est aussi bien applicable à une résolution, une habitude que l’on veut acquérir ou quelque autosuggestion.

Dès le début de l’entraînement, on note une amélioration du sommeil qui devient plus profond et plus reposant, tout en étant plus court.
L’association méditation-danses de derviches tourneurs est à l’oreille interne ce que le phosphène est à la vue, d’où multiplication des effets en pratiquant les deux en même temps.

Le tourbillonnement de KUNDALINI et des CHACRAS résulte de l’imprégnation de l’imagination par la sensation de rotation. Les sensations de DÉDOUBLEMENT, ou sorties de la conscience hors du corps, proviennent de l’éveil du côté spirituel de l’organe de l’équilibre (dans l’oreille interne) nous donnant la notion de variation de la position du corps spirituel, le « GYROPHÈNE » étant l’équivalent dans cet organe du phosphène pour l’œil.

En Appendice : entre autres, l’explication du fameux RAYON VERT des marins, avec la méthode pour le reproduire expérimentalement.

TABLE DES MATIÈRES (petit extrait)

Chapitre I

LA DANSE DES ENFANTS DE FATIMA : UNE DYNAMO AU SEIN DE LA SUBSTANCE PHOSPHÉNIQUE.

Chapitre II

EXPÉRIENCES PRÉLIMINAIRES PREMIÈRE EXPÉRIENCE : ROTATION DU CORPS AUTOUR DE SON AXE VERTICAL.

DEUXIÈME EXPÉRIENCE PRÉLIMINAIRE : OBSERVATION DES EFFETS DES ROTATIONS SUR LE PHOSPHÈNE.

TROISIÈME EXPÉRIENCE PRÉLIMINAIRE : PRISE DE CONSCIENCE DU GYROPHÈNE.

QUATRIÈME EXPÉRIENCE PRÉLIMINAIRE : PERSISTANCE DANS L’IMAGINATION DU MOUVEMENT DE ROTATION.

Chapitre III

PREMIER EXERCICE : ROTATION AVEC CHANGEMENTS DE SENS PÉRIODIQUES.

Chapitre IV

EXPÉRIENCES PRÉLIMINAIRES AU DEUXIÈME EXERCICE.

Chapitre V

DEUXIÈME EXERCICE (exercice fondamental) COMBINAISON DE LA ROTATION AVEC LES BALANCEMENTS, LES PHOSPHÈNES ET LES PENSÉES.
- Révélation de notre voie individuelle par la danse rotation-balancement.
- Action sur la santé.

Chapitre VI

DÉDOUBLEMENT PAR LES DANSES DE DERVICHES TOURNEURS.

Chapitre VII

LES BASES PHYSIOLOGIQUES D’UN SENS DE ROTATION PRÉFÉRENTIEL.

Chapitre VIII

L’EXERCICE DU RAYONNEMENT CENTRIFUGE.

Chapitre IX

POSITION DES BRAS PENDANT L’EXERCICE.

Chapitre X

LES DANSES EN GROUPE.

Chapitre XI

LES GIRATIONS DE LONGUE DURÉE.


APPENDICE

EXPLICATION ET REPRODUCTION EXPÉRIMENTALE DU « RAYON VERT ».

Chapitre II

BÉNÉDICTIONS ET PHÉNOMÈNES MIRACULEUX PRODUITS PAR LA PENSÉE RYTHMÉE.

Chapitre III

MIEUX QUE LE GOUROU : LE BAIN DE FOULE EN PRIÈRE.

Chapitre IV

VRAIE ET FAUSSE VISION DE L’AURA.

Chapitre V

LE SENS DE ROTATION DANS LA NATURE.

Chapitre VI

LES VESTIGES EMBRYOLOGIQUES, POINTS PRIVILÉGIÉS DE LA CONCENTRATION.

Chapitre VII

REMARQUES NOUVELLES SUR LE BALANCEMENT ANTÉRO-POSTÉRIEUR.


NOTE COMPLÉMENTAIRE

Observations sur les combinaisons du Phosphénisme et des girations faites au château de Monteton.

Derviches tourneurs

Réf. : L19_pdf

Les dances de Derviches tourneurs permettent d'obtenir facilement des expériences de dédoublement astral ou extention de concience. Pour commander cliquez sur le livre

Note de l’Éditeur :
Le gyrophène fait partie des phènes les plus puissants et les plus facilement observables.

Les danses des Derviches tourneurs donnent la nausée aux débutants quand elles ne sont pas à l'origine de douleurs articulaires aux genoux. Or, on peut les remplacer avantageusement par “ la rotation sur siège tournant ” qui est pratiquement sans effets physiques secondaires.

Avis du lecteur :
Daniel STIENNON : À l’époque, j’avais montré au Dr LEFEBURE les effets de la rotation physique à l’aide d’un siège tournant. Cette expérience l’avait conquis. J’avais sûrement trouvé là un très puissant perfectionnement de ces techniques ancestrales, me dit-il. Aujourd’hui, les témoignages sont des preuves de l’efficacité de cet appareil.

• Pour laisser votre commentaire, utilisez le formulaire contact et déposez-le dans : Vos questions éventuelles.