PETITE NOTE HUMORISTIQUE DU SYMBOLE RETROUVÉ DE DAN BROWN
Symbole retrouvé de Dan Brown.Par : Dr Charvolin J.P.
(Docteur et recherche en neuroscience)

Selon le dernier évangile de Dan Brown, l'homme serait donc un dieu qui s'ignore, et le symbole qui le lui apprend, au terme d'une absorption à haute dose de dizaines et de dizaines de symboles, est le point au milieu du cercle… le circumpunct… Il rappelle le symbole alchimique de l'or, (et bien sûr celui du soleil) et le bindi, incarnation du troisième œil, ce point dont les Indiens ornent leur front (l'une des représentations figure un point dans un cercle). Ce circumpunct est donc le symbole des symboles.

Ce troisième œil, œil de Shiva, nom donné en orient au phosphène (voir les travaux du Dr Lefebure) a retenu toute notre attention.

Il fait partie des commissures inter-hémisphériques reliant nos deux hémisphères cérébraux. Chaque hémisphère a une finalité différente, et le partage des informations se fait par l’intermédiaire de ces commissures.

L'hémisphère gauche dévolu au langage est l'hémisphère dominant, analytique, précis qui préfère les détails. C'est celui qui permet la gaieté et l'optimisme. Il donne la notion du TEMPS.

L'hémisphère droit donne la notion de l'ESPACE ; il est le créateur, le rêveur, l'émotif, le peureux, le mélancolique, le pessimiste, l'intuitif, et il appréhende toutes les situations. Il contient plus de substance blanche, axones des neurones qui sont plus longs et donc pouvant relier d'autres neurones plus dispersés, pouvant activer plus de modules cérébraux ; tandis que l'hémisphère gauche a plus de substance grise, corps cellulaires des cellules nerveuses, est lui plus adapté pour effectuer des tâches complexes et minutieuses.
À noter que le cerveau de l'homme contient plus de substance blanche que le cerveau de la femme. D'où une plus grande capacité d'adaptation au monde extérieur.

Si le corps calleux est le seul canal qui relie nos deux hémisphères cérébraux et les aires corticales, c'est-à-dire les sites de la pensée, il existe une ancienne voie de passage qui relie nos deux hémisphères au niveau limbique : c'est la commissure blanche antérieure.

Le phosphène avec le point de concentration sur ce troisième œil est le point réflexe de la commissure blanche antérieure et des deux hypothalamus (régulateur de notre homéostasie). Le fameux Inn Trang de l'acupuncture chinoise.

Cette commissure relie les zones les plus profondes des deux lobes temporaux qui sont le siège de nos émotions primaires.

Par définition l'émotion est « un mouvement vers l'extérieur » et peut donc être ressentie par son entourage et rentre dans ce qu'on appelle « les moyens de communication ».

Comment ne pas accréditer la possibilité de s'influencer soi-même et d'influencer autrui par le biais de ce point de concentration.

Nos émotions sont la résultante de notre sensibilité and our sensorialité. Alors que la sensitivité est le point de départ de nos sentiments, la sensorialité va directement à notre conscient. C'est la localisation de notre moi.

Nos émotions primaires qui sont aussi la prise de décision.

Nous sommes programmés dès notre naissance pour répondre d'une manière automatique instinctive à des émotions déclenchées par des stimuli extérieurs et intérieurs. Ce sont les émotions primaires.
Ceci a permis à l'espèce de poursuivre sa route, la phylogenèse au service de l'ontogenèse, et les caractères sont transmis de génération en génération. La commissure blanche antérieure relie les 2 lobes temporaux : le temps et l'espace.

Le Docteur Bazire a appelé les projections des différents groupements neuronaux crâniens : la couronne de l'enfant.
Il sera facile de la représenter sur un crâne, en faisant le tour d'un couvre-chef. Nous aurons alors la surprise de constater que la couronne coupe les aires 17 18 19 de Brodmann, les différentes projections des aires visuelles.

Nous faisons la comparaison avec les projections des aires émotionnelles secondaires, celles qui se sont mises en mémoire au cours de notre développement individuel. Il sera facile de localiser leurs projections réflexes en mettant, tels les Juifs orthodoxes, une kippa, pour montrer qu'ils ne sont pas Dieu, pour les couper de l'énergie supérieure qui arrive au sommet du crâne et influence, non pas l'épiphyse (qui est sclérosée dès notre âge d'adulte) mais les ganglions nerveux de l'habénula sous-jacents.

Si nous supprimons les connexions inter-hémisphériques principales : le corps calleux, les émotions primaires peuvent emprunter la voie de garage qu'est la commissure blanche antérieure et circuler librement.

Elle fut mise en évidence par Gazzaniga et Joseph Ledoux, grâce à des lentilles de contact spéciales conçues par Eran Zaidel qui permettent d'envoyer une seule image sur un seul côté de la rétine, et ainsi d'envoyer séparément sur chacun des hémisphères des informations détaillées. Il est très facile de faire l'analogie avec le cervoscope du Dr Lefebure, mais avec une grande différence, l'utilisation de l'alternance vibratoire. Il faut noter cependant que nous avons un œil plus dévolu à voir, et l'autre à se situer dans l'espace.

Nos recherches, et notre expérience permettent d'affirmer que ce fameux point de concentration permet de régulariser le corps du double éthérique.

Je ne peux que vous citer le fruit des travaux et expériences faites par Charles Lancelin qu'il relate dans un merveilleux petit livre :( de 1911 à 1920 ) « l'Âme Humaine » édité d'ailleurs par Henri Durville.

Les aires visuelles sont vascularisées par l'artère vertébrale postérieure – passage et coude au niveau des 1° et 2° cervicales– alors que le corps calleux par l'artère cérébrale antérieure. D'où l'importance de tenir sa tête le plus droit possible, mais ceci ne peut se faire que si la vision est parfaitement correcte, ce qui n'est pas toujours le cas.

Et :

Alors que la vision est croisée, l'olfaction par contre ne croise pas au niveau des connexions hémisphériques. Ceci est important dans la mesure où les respirations rythmées sont sans équivalence pour l'éveil et le développement de la spiritualité.

Le nez est d'ailleurs au milieu de la face, comme le point au milieu du cercle. Nos Anciens ont d'ailleurs nommé le premier nerf crânien à l'olfaction est le deuxième à la vision…

structure du cerveau
Phosphénisme © Extrait de « Univers Énergie Phosphénique ».

 



Vous aussi, pratiquez le Phosphénisme

et apprenez à transformer
l'énergie lumineuse en énergie mentale.
Yoga