LA PSALMODIE et le PHOSPHÉNISME
Psalmodie
Par : Amadou DIOP (Phosphéniste au Sénégal)


La Psalmodie peut être considérée comme le fait pour un individu de prononcer des paroles répétées, dans l’intention d’en obtenir un état mental d’apothéose.
La Psalmodie est une pratique très ancienne au Sénégal, dans certains pays d’Afrique et dans quelques contrées du reste du Monde.

La Psalmodie peut se faire individuellement ou collectivement ; elle peut se faire à voix basse ou à haute voix ; selon les périodes ou les circonstances.
La Psalmodie présente des caractéristiques, des objectifs, et s’effectue selon des pratiques et des conditions particulières ; la Psalmodie recouvre des opérationnalités, suivant des étapes.
La Psalmodie renferme une transversalité qui la lie à de nombreuses pratiques du même ordre à l’exemple des techniques du Phosphénisme.


LES CARACTÉRISTIQUES

La Psalmodie se caractérise essentiellement par la régularité et la constance de sa pratique.
Dans la tradition, les paroles choisies, pour être répétées sont liées à la période de la journée, diurne ou nocturne ; calées dans des tranches horaires déterminées qu’il faut respecter autant que faire se peut, même si certaines circonstances particulières donnent la possibilité de faire des exceptions dont il ne faut pas abuser.

La pratique de la Psalmodie doit être très régulière ; cyclique et continue pour être efficiente.


LES OBJECTIFS

Les objectifs assignés à la Psalmodie sont spécifiques et variés.
L’un des premiers objectifs est la sérénité acquise au fil du temps et de l’expérience ; de plus l’ascension est acquise en fonction du respect des modalités des conditions et de la qualité de la Psalmodie pratiquée.

La Psalmodie permet à la Pratiquante ou au Pratiquant d’atteindre différents états de conscience.


LA PRATIQUE DE LA PSALMODIE

La Psalmodie dispose d’une source inépuisable de paroles diverses dans leurs contenus, dans leurs formes en fonction des motifs et des résultats visés par le pratiquant ou la pratiquante.
La durée de la séance de Psalmodie peut aller de quelques minutes à des heures en diurne ou en nocturne : les séances nocturnes sont plus profitables en raison du calme qui prévaut.
La Psalmodie peut se faire seul, dans l’isolement partiel ou total ; elle peut être collective à des moments indiqués avant le lever du soleil à l’aube et au crépuscule, surtout dans les régions intertropicales.

La Psalmodie peut avoir un caractère religieux ou purement méditatif.


LA PSALMODIE REQUIERT DES CONDITIONS ESSENTIELLES

Les conditions de la psalmodie :

La Condition première est le choix d’un environnement approprié ; un endroit sain, propre, dans une pièce, dans son salon, dans une cour ombragée ou même dans un jardin.
Le pratiquant doit se vêtir d’habits propres, son corps doit être aussi purifié avec de l’eau selon un ordre bien défini.
La pratique requiert un calme qui facilite la concentration sur les paroles prononcées.
La séance de récitation se déroule en faisant une visualisation simultanée et imagée des paroles prononcées.
Le respect des consignes par le pratiquant conduit à des niveaux d’opérationnalités.


LES OPÉRATIONNALITÉS

Le pratiquant intériorise progressivement le contenu des paroles prononcées.
Les paroles prononcées prennent corps et vie et sont intériorisées par le pratiquant ou la pratiquante.
Les paroles se transforment en images et prennent des formes précises qui accompagnent les mots prononcés.
Le pratiquant ou la pratiquante atteint un niveau de capacité de visualisation où paroles et images sont intégrées dans un même ensemble.
La précision doit être de rigueur dans les mots, les sons émis et le nombre de leur répétition doit être exact.

La pratique de la Psalmodie s’effectue selon des étapes :


LES ÉTAPES

L’étape d’initiation permet de se familiariser avec les contours de la Psalmodie.
La pratique de la Psalmodie de manière régulière permet une persévérance notoire et une observation de résultats.
La détermination et la constance de la pratique conduisent inéluctablement à l’atteinte d’un niveau de sommité.

La Psalmodie est transversale.


LA TRANSVERSALITÉ

La Psalmodie se retrouve avec le Phosphénisme dans leur capacité à lier les paroles à des images et à alimenter la réflexion.
Dans la Pratique de la Psalmodie, l’âme peut arriver à être libérée et à voyager.
De plus, le pratiquant peut atteindre un niveau qui lui permet de vivre l’expérience du dédoublement ou extension de conscience.
En définitive, la Psalmodie est une très ancienne pratique de méditation de concentration et d’invocation.

La Psalmodie renferme des caractéristiques spécifiques et particulières et se retrouve dans la pratique du Phosphénisme.

Pour être efficace, la Psalmodie doit respecter les mêmes règles que pour les exercices de pensées rythmées phosphéniques.
Schématiquement :
Régularité du rythme = connexions neurologiques = élévation de son niveau de conscience.



Vous aussi, pratiquez le Phosphénisme

et apprenez à transformer
l'énergie lumineuse en énergie mentale.
Yoga