LE PHOSPHÈNE INITIATIQUE

PRÉAMBULE

Durée de l’animation : 1 minute 15
Pour relancer l’animation faire « Rafraîchir » la page.
sur MAC : Commande (pomme) + R
sur PC : Ctrl + R

Cette animation est la suite de l’animation :
Mixage Phosphènique

LE PHOSPHÈNE « INITIATIQUE »

Il commence peu de temps après les 3 minutes ou après que votre phosphène a passé le bleu foncé.
Après cette phase, continuer pendant plusieurs minutes l’observation de votre champ visuel.

Note : vous pourrez plus facilement observer le « phosphène initiatique », si auparavant vous vous êtes entrainé aux phosphènes « classiques », afin de développer et d’activer la fonction Rythmo-Phosphénique de votre cerveau.


FIXATION DES DÉTAILS DU PHOSPHÈNE et du CHAOS VISUEL ou AURA
Relire pour mémoire : www.phosphenisme.com/faqtechnic2.html
  1. Chercher, puis fixer un détail dans le chaos visuel (ou aura).

  2. Observer les nuances de couleurs.

  3. Observer les formes qui se trouvent à l’intérieur.

  4. Observer les mouvements perçus.

  5. Faire la chasse aux détails et observer les sensations, les perceptions visuelles, les pensées et la façon dont on perçoit son corps.

  6. Observer longuement la lueur diffuse (dernière phase de couleur blanchâtre légérement grisâtre).
    Note : chez les personnes ayant un entraînement aux techniques initiatiques et chez ceux qui ont développé des facultés psychiques, cette phase (lueur diffuse) est constituée de mouvements très rythmiques. Son observation, couplée aux exercices Rythmo-Phosphéniques est la clé pour l’accès aux perceptions supérieures.

  7. Observer les détails des sensations visuelles, cénesthésiques, auditives, etc. et
    SE LAISSER PORTER PAR LES RYTHMES QUE L’ON RESSENT.

Pour plus d’information voir les cours (tutoriels) du Dr LEFEBURE à espace « Formations ».

bt     RETOUR