AUTRE EXERCICE

PLANCHE n° 9 :
L’EXERCICE MERVEILLEUX


Aaron

Lorsque l’on crée un courant continu de pensée continue, celle-ci prend une puissance particulière, propre à provoquer des états d’hyperconscience et de puissants phénomènes d’extension de conscience.


EXEMPLE D’EXERCICE :

Après avoir fait le phosphène.

1. Ascension rectiligne d’un courant lumineux, depuis le périnée jusqu’au sommet du crâne.

S’il survient une sensation de résistance en certains endroits du corps, ou que l’on n’arrive pas à visualiser le courant sur tout son parcours, on peut s’entraîner à visualiser le courant s’élevant par tronçons.

     a) - depuis le nombril jusqu’au sommet du crâne.
     b) - du plexus solaire au sommet du crâne.
     c) - du plexus cardiaque au sommet du crâne.
     d) - de la gorge au sommet du crâne.

2. Faire tourbillonner le point de concentration au sommet du crâne, en visualisant un fil lumineux entraîné en un mouvement spiral à l’intérieur du corps. Respiration superficielle.

3. Imaginer un courant de bulles (comme celles produites par les distillateurs d’air d’aquarium), s’élevant à l’intérieur du corps.

4. Partir de l’idée de la puissance d’un jet de gaz projeté par un volcan ou le détendeur d’une bouteille d’oxygène. Reporter son attention sur la sensation de puissance du jet.

     a) imaginer un tel courant montant dans le corps à partir du périnée.
     b) idem, en ajoutant la visualisation d’une flamme à l’intérieur du thorax. Respiration superficielle.
     c) sur l’inspiration et l’expiration lentes, imaginer un jet de gaz. Visualiser la flamme sur la longue rétention.


5. Exercice merveilleux et mantra ANNILLI.
Visualiser un courant ascendant projeté par le sommet du crâne, en prononçant mentalement le son « ANN » ; puis le courant se scinde en deux et retombe de part et d’autre du corps sur le son « ILLI » ; et remonte à l’intérieur du corps sur la nasalisation du son « ANN ».

Pour plus d’information sur la pratique voir les cours (tutoriels)
du Dr LEFEBURE à espace « Formations ».

bt     RETOUR