PHOSPHENIC POCKET LAMP

POURQUOI LA LUMIÈRE POLARISÉE FAVORISERAIT-ELLE
LA CLAIRVOYANCE
ET
LA CONFIANCE EN SOI ?
Dr F. LEFEBURE
Extrait de : La clé des manifestations surnaturelles
Développement de la clairvoyance par lumière polarisée

J’ai relevé tant de cas de dons de clairvoyance développés par la lumière réfléchie, surtout sur l’eau, que dans Développement de la voyance par le Phosphénisme, j’ai posé la question de savoir si le fait que la lumière soit polarisée ne rendait pas plus actifs les exercices de Mixage Phosphénique. En effet, toute lumière réfléchie est polarisée…
Ici, on ajoute une tentative d’explication de ce fait étrange.

Lumière polarisée et corde à sauter :

Rappelons par une image simple ce qu’est la lumière polarisée : supposons deux enfants qui tiennent une corde à sauter. L’un va décrire des cercles avec sa main. L’onde va arriver à l’autre enfant par un mouvement en tire-bouchon. C’est la lumière ordinaire.
Mais si entre les deux enfants, on interpose deux planches parallèles assez proches l’une de l’autre, après avoir franchi ce passage, la corde battra dans un seul plan. C’est la lumière polarisée. Ce phénomène a été découvert par Malus en 1808.

Les lois de la polarisation qui nous intéressent en recherche spirituelle :

Or, nous trouvons dans un « Extrait du Bulletin d’Information Technique et Scientifique », N°34 b, d’octobre 1951, un article du colonel Lesprit   « ESSOR DE LA POLARISATION », qui contient des enseignements du plus haut intérêt pour nous. Il nous dit en effet :
1° La polarisation est perpendiculaire au plan d’incidence.
Il en résulte que si l’on se tourne vers le soleil et que l’on regarde son reflet sur l’eau, la polarisation sera horizontale (ne pas confondre avec la direction du rayon lumineux reçu, qui est évidemment oblique).
2° « La lumière polarisée horizontale est éblouissante. Celle qui est verticale ne l’est pas ». (Il existe des applications pratiques de cette constatation)…

Le lien entre la polarisation horizontale et la clairvoyance :

La polarisation horizontale agit sur la conscience, mais non la verticale, car le post-phosphène consécutif à la fixation d’une source lumineuse à travers un verre polarisant horizontalement est plus lumineux, plus grand, et plus allongé que lorsque l’axe de polarisation du verre est vertical. Voilà qui indique clairement que l’éblouissement est lié à un co-phosphène. Pas étonnant, donc, que la polarisation horizontale de la lumière agisse sur le psychisme davantage que celle de la direction verticale. Comme nous savons que la voyance et les phosphènes sont liés l’un à l’autre, nous comprenons pourquoi la lumière polarisée horizontalement, donc le reflet du soleil sur l’eau, favorise cette faculté.
De plus, l’action favorisante sur la voyance, de cette oscillation horizontale de la lumière (dont l’onde va ainsi de droite à gauche), rappelle l’importance pour le développement cérébral en général, et plus spécialement celui orienté vers cette faculté, des balancements de tête latéraux, des éclairages alternativement droite-gauche par les différents appareils : alternophone, cervoscope, synchroscope, et par l’audition d’un son alternativement par l’oreille droite et gauche.

Le cas Minou Drouet :

Dans certains de ses livres, le Dr LEFEBURE cite le cas de Minou DROUET qui, comme bon nombre d’enfants livrés à eux-mêmes et vivant dans des conditions particulières, pratique d’instinct le Phosphénisme et la pensée rythmée.

La mère adoptive de Minou DROUET ainsi que des amis qu’elle avait en Suisse ont rapporté au Dr LEFEBURE qu’enfant, Minou DROUET n’avait d’autres loisirs que de fixer le reflet du soleil sur l’eau, tout en se laissant entraîner par ses rythmes cérébraux, à un balancement de la tête de droite à gauche, sur le rythme pendulaire de deux secondes à 45°.
Comme bon nombre d’enfants livrés à eux-mêmes et vivant dans des conditions particulières, Minou Drouet pratiquait d’instinct le Phosphénisme et la pensée rythmée.

Minou Drouet, poétesse qui a connu son heure de gloire dans les années 1960 (voir univers énergie phosphénique numéro 7 en téléchargement gratuit dans votre espace « MON ESPACE »), enfant, abandonnée à elle-même sur la plage durant des journées entières, passait, nous l’avons dit bien des fois, la plus grande partie de son temps à regarder le reflet du soleil sur l’eau, tout en balançant la tête de droite à gauche, d’instinct sans que personne lui ait jamais appris cet exercice. La polarisation horizontale de la lumière, dont chaque onde oscille de droite à gauche, provoque une résonance dans le cerveau, à une octave bien supérieure, qui entraîne le balancement de la tête ou du corps.

Autre effet inattendu, le phosphène par lumière polarisée développe un calme intérieur, de l’assurance et une grande confiance en soi, ce qui peut s’avérer très utile dans sa vie. C’est la constatation faite aussi bien par des enfants comme Minou Drouet, que des adultes.

Concluons ces observations par un conseil pratique : comme tout le développement spirituel, et en particulier celui qui s’appuie sur le Phosphénisme, doit être agréable et harmonieux, lorsque l’on décide d’utiliser la lumière polarisée horizontalement pour ces exercices de mixage, il convient de choisir les intensités lumineuses et des conditions telles, que le reflet sur une eau mouvante ne provoque pas un éblouissement jusqu’à en être pénible.

En résumé, pour regarder le reflet du soleil sur une eau présentant un clapotis, se placer bien en face du soleil. Mais sur cette ligne médiane, le regard peut se déplacer d’avant en arrière : la polarisation reste horizontale. Néanmoins, nous rappelons que pour que les phosphènes liés aux reflets apparaissent, l’œil doit rester immobile.


Si vous n’avez pas à votre disposition de plan d’eau avec le soleil qui s’y mire, utilisez la Phosphenic Pocket Lamp Initiatic, munie d’une coupelle concave produisant une lumière polarisée.